null

Je me suis toujours considérée comme une artiste avec une approche plus « ligne » que forme du dessin. Mais depuis quelques temps, je cherche davantage la simplification, j’aspire à simplifier l’objet jusqu’à sa plus simple expression. Capter l’essence, styliser l’objet en fait. Ca paraît simple et ça ne l’est pas, pour moi en tout cas! Je me heurte à mon habitude de la précision du trait… J’ai tenté le « blind contour », soit dessiner en regardant l’objet et non son dessin, dessiner avec la main gauche. Tout cela m’aide à simplifier, mais j’ai découvert l’application Fiftythree sur Ipad (et depuis peu sur Iphone également) et son (mon!) outil magique : le pinceau de remplissage. J’en abuse. J’adore dessiner avec cet outil. Ca me permet d’explorer et de jouer des formes en toute simplicité. Exit les détails avec cet outil, pas de place pour le détail, pas de soucis de remplissage-coloriage. Juste la forme, le volume. Et je m’éclate. Je retrouve le plaisir de juste envie de croquer une fleur, une feuille, un arbre, un objet ou même un personnage. C’est une approche « fast and furious »… C’est très fun. C’est aussi magnifique pour tester des compositions, des motifs, voir comment cela peut fonctionner. En fait, probablement, c’est un très bon outil pour tester et explorer, l’équivalent du croquis sur le papier. J’ai vu certaines oeuvres faites avec cet outil qui sont bluffantes, mais ça n’est pas forcément ce que je recherche, pour l’instant du moins. J’utilise Fiftythree comme point de départ, d’exploration de la forme et de la mise en page, puis j’affine sur papier ou à l’ordinateur. Ou pas. J’avoue que je peux passer du temps juste pour jouer, pour tracer des traits, les effacer, les recomposer, jouer à l’infini. Je vous propose de jeter un oeil à cette courte vidéo où l’artiste Shantell Martin introduit le cours qu’elle donne sur le sujet à Skillshare. Il n’y a pas d’explication, mais juste une démonstration qui pourrait bien vous encourager à donner une chance à cette application!

 

A savoir peut-être encore que Fiftythree propose un stylet particulier pour leur application. Il n’est pas indispensable, on peut tout aussi bien dessiner avec le bout des doigts ou un stylet classique. Mais j’avoue que le Pencil apporte un précision et un confort du geste qui est intéressant.

En voilà quelques exemples (que vous pouvez trouver régulièrement mis à jour sous la rubrique Sketchbook du portfolio). J’assume assez bien le côté enfantin des formes simples à ce stade. En fait, j’aime et je recherche ça, vous l’aurez compris. J’ai envie juste là de suivre ce fil-là et de voir où il me mène.

null-3 null-2

Alors, tenté par Fiftythree?….

—–
I have always considered myself as an artist with a « line » approach rather than a shape one. But lately, I was looking after simplification, wearing to simplify the things I was drawing to its simplest expression. My goal is to capture the essence of the object and to stylize it. It sounds simple and but for me, it is very complicating! I have to cope with my habit of the line’s precision… I regularly try the « blind contour » drawing or even draw with my left hand. All this helps me a lot to simplify and go to the essential, but then… I discovered the FiftyThree application on iPad (and recently also on Iphone) and the (my!) Magic tool: the fill brush. I abused of it. Seriously, I do love to draw with this tool. It allows me to explore and play shapes with ease. No place for the detail. Just the shape, the volume. And I’m having fun! It’s a « fast and furious » approach … The application in itself is a great tool to test compositions, try new patterns, see how it works in an easy way. In fact, I’ve seen some great works, lots of details and precision, made with this tool, but it is not necessarily what I’m looking for now. I used Fiftythree as a starting point for exploration and I refine the result on paper or on computer. Or not. I confess that I can spend time just to play, to draw lines, erase, redial, play forever.

Just let you know that FiftyThree offers a special Pencil for their application. It is not essential, you can draw with your fingertips or a conventional pen. But I admit that the Pencil brings precision and comfort in the gesture which is very interesting.

These are a few exemples made with my Fiftythree app. You can see them on a regular mode in the Sketchbook Portfolio section. I assume quite well the childlike look. In fact, it is what I’m looking for at the moment. At this stage, I just want to follow this thread and see where it takes me….

So, tempted by FiftyThree?

 

An Online Skillshare Class by SHANTELL MARTIN

Related Post

Author

Pin It