Le bocal des petits bonheurs

Photo credit : mommypotamus.comUn billet positif pour commencer l’année ! Je vous propose ici une idée lancée par Elizabeth Gilbert, la femme je vous ai un peu parlé ces derniers temps, tant j’aime à peu près tout ce qu’elle te dit ou pense ! Je la suis sur Facebook où elle distille  un peu de sa philosophie au fil des jours et je trouve ça très enrichissant. En ce début d’année, elle a parlé d’un objet qui elle possède depuis quelques années, un objet sacré, qu’elle appelle son pot du bonheur. C’est un vieux bocal d’apothicaire qu’elle a trouvé dans un magasin d’antiquaires il y a quelques années. Mais l’objet en lui-même n’a pas autant de valeur que ce qu’il y a à l’intérieur. Chaque jour, elle écrit sur un morceau de papier les moments les plus heureux de la journée et le glisse dans le bocal. C’est une pratique qui ne prend pas plus d’une minute : peu importe le crayon ou le papier, ce qui compte ce sont les quelques mots écrits dessus. Mais aussi simple qu’elle soit, cette pratique est une pratique spirituelle puissante dans le sens cela fait une énorme différence dans son rapport au quotidien. Elizabeth Gilbert pratique cela depuis qu’elle est rentrée du voyage dont elle parle dans son livre “Mange, prie, aime“. Elle avait besoin d’un rituel pour garder la joie et la lumière qu’elle avait trouvées durant son aventure.

Elizabeth Gilbert et sa jarre de petits bonheurs.

Elizabeth Gilbert et sa jarre de petits bonheurs.

 

Pour ma part je pratique quelque chose c’est similaire, dont je vous avais parlé il y a une année. : dans mon Bullet Journal, tous les jours, j’ai ma petite rubrique “the best “. J’y note au moins une chose que j’ai aimée ce jour-là, mais au final, je me retrouve à noter deux, trois, quatre choses. Ça peut être d’une chose simple, comme un café durant la matinée ou alors des choses plus exceptionnel : un événement, une rencontre avec des amis… Ce que j’aime dans cette pratique, c’est le biais de la question. Plutôt que de se demander “comment s’est passée la journée”, je me pose la question:  “qu’est-ce que j’ai préféré dans la journée?”. Cette légère différence entre les deux questions fait toute la différence. À la première question, notre cerveau fait pour détecter le danger va se mettre à la recherche de tout ce qui a moyennement été, de ce qui pourrait être amélioré, de ce que je regrette, de ce que j’aurais pu mieux faire. La seconde question évite tous ces pièges. Elle permet de ne retenir de la journée que les bons moments. Et le cerveau se souviendra de cette journée ainsi. Je pense que c’est une des meilleures pratiques que j’ai mise en place dans ma vie. Il est si facile d’oublier les bonnes choses pour ne retenir que les moins bonnes. Cela demande un effort conscient pour modifier cela.
Si donc vous cherchez un nouveau rituel pour commencer 2016, est-ce que je peux vous suggérer celui-ci? Je suis attaché à mon Bullet Journal, je vais donc continuer d’écrire là mais petit bonheur. Mais j’avoue que l’idée du bocal à remplir est tentante par son aspect très visuel : le voir se remplir et visualiser ainsi très concrètement la quantité de petits bonheurs qui nous ont été donnés de vivre, c’est très puissant et bienfaisant. Et vous? Avez-vous des rituels de bonheur ? Si oui ça serait magnifique de les partager ici.
Bonne semaine !

Related Post



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*