Où il est question de commencer quelque part et de ne pas attendre que ça soit parfait

IMG_1558

Un article dans le thème de la rentrée… pour s’encourager à se lancer!

J’entends souvent autour de moi “j’aimerais bien, mais j’ai peur, je n’ose pas, et si je n’y arrivais pas, je ne sais pas, je ne suis pas sûre de savoir comment faire…”. J’avoue que c’est un problème que je connais peu. Je me lance. J’ai envie de tenter? J’essaie… Par contre, je n’échappe aux doutes qui viennent juste après : “ça n’est pas assez bien, pas comme je le voudrais, peut-être aurais-je dû….”.

Mais je persiste. Je pense profondément qu’il faut bien commencer quelque part et ce quelque part est bien sûr imparfait. Si on attend la perfection pour se lancer, on risque d’attendre longtemps. Je pense bien sûr à mes dessins et à mes illustrations (mais à tout ce que j’ai fait auparavant, à ce blog,…). Il est probable qu’il y aura bien des choses que je n’assumerai plus très bien d’ici quelques temps… ça m’est d’ailleurs déjà arrivé, et très souvent. Mais c’est ok : voilà, c’est là où je suis, ce que je sais, ce que je suis capable de faire aujourd’hui. C’est ainsi. Cette illustration, si elle n’est pas parfaite est un pas nécessaire pour que la suivante le soit davantage. Le dessin d’après se construit de celui qui précède. J’aime voir les choses comme ça.

On pourrait d’ailleurs parler de perfection, bien sûr. J’ai réalisé que je ne recherche pas ça dans mes dessins. Qu’au contraire, j’aime les lignes hésitantes, comme si le côté imparfait des choses les rendait plus vivants. Renoncer à vouloir un résultat parfait, c’est le meilleur moyen d’en être satisfait davantage. “Ca n’est pas parfait, mais la perfection n’est pas ce que je recherche!” est un peu mon motto en ce moment.

Alors, commençons quelque part, par ce dessin, par cet article, par cette recette, par ces quelques notes, par….. et regardons où cela nous mène. C’est ok de ne pas savoir, de ne pas savoir exactement comment nous ferons pour mener à bien notre projet ou concrétiser notre envie, de ne pas connaître la prochaine étape. Et c’est aussi ok d’échouer, de renoncer en route, de changer, de voir le projet évoluer vers autre chose. C’est même drôlement excitant et intéressant! Trust the process!… Faire confiance au processus.

Le premier pas pour commencer, c’est peut-être de trouver juste quel pourrait être le premier pas à faire et de… commencer!

Et vous? Par quoi commencez-vous?

—————————-

A special post for the end of the holidays… to encourage you to get started!

I often hear around me “I would love to, but I’m afraid I do not dare, and if I could not, I do not know, I’m not sure how to do .. . “. I admit that this is a problem that I know little. I’m going for it. I want to try? I try … By cons, I can escape the doubts that come after it: “it is not enough, not as I would like, maybe I should have ….”.

But I persist. I believe deeply that we must start somewhere and that somewhere is of course imperfect. If perfection is expected before starting, we may wait a long time. I refer of course to my drawings and my illustrations (but also to everything I’ve done before, this blog …). It is likely that there will be many things that I won’t assume very well in a few times … it is already, and quite often, happened to me. But that’s ok: here is where I am, this is what I’m capable of doing today. This illustration, though not perfect, is  necessary in order that the following one is much more effective. I like to see things like that.

One could also speak of perfection, of course. I realized that I did not search it in my drawings. On the contrary, I like the hesitant lines, as if the imperfect side of things made them more vibrant. Give up wanting a perfect result is the best way to be more satisfied. “It’s not perfect, but perfection is not what I’m looking for!” is kind of my motto now.

So let’s start somewhere, with this drawing, this article,  this recipe, these few notes, ….. and look where it takes us. It’s ok not to know, not to know exactly how we will carry out our project or achieve our desire, not knowing the next step. And it is ok to fail, to give way, to change, to see the project evolve into something else. It is even awfully exciting and interesting! Trust and enjoy the process!

The first step to start, perhaps it is to find just what could be the first step in … and getting started!

And you? Where do you start? What is your first step?

Related Post



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*